Le service militaire obligatoire, une occasion pour réparer les torts de l’éducation

Docteur Jaouad MABROUKI*

J’ai eu plusieurs occasions lors desquelles j’ai évoqué les raisons de l’échec du mariage, de la frustration sexuelle, des causes de l’harcèlement sexuel et de la violence contre la femme dans la société marocaine. De même, j’ai proposé à maintes reprises la nécessité de l’éducation sexuelle et de l’éducation spirituelle citoyenne dans toutes les écoles marocaines, ainsi qu’un module spécialisé dans toutes les universités sur l’institution du mariage.
Je considère que le service militaire obligatoire est une belle occasion pour former les jeunes durant 12 mois sur la sexualité, la spiritualité citoyenne, ainsi que la préparation à l’entrée dans le monde du mariage et de leurs responsabilités de la société de demain.
Pourquoi faut-il donc intégrer ces matières durant la formation militaire obligatoire ?
1- L’éducation spirituelle citoyenne
Je ne pointe pas l’éducation religieuse, ceci relève de la liberté de croyance de chaque individu, d’autant plus que parmi ces jeunes marocains, nous allons avoir des athées, des agnostiques, des juifs, des chrétiens, des musulmans, des chiites, des ahmadites et des baha’is par exemple. Le projet de l’éducation spirituelle citoyenne est un enseignement et une réflexion sur les valeurs humaines universelles qui permettent de servir la société et le pays sans aucune rémunération particulière.
2- L’éducation sexuelle
Quelques questions que chaque personne doit se poser, « quels sont les moyens scientifiques qui m’ont formé à ma vie sexuelle ? », « qui m’a enseigné la vie sexuelle ? », « suis-je satisfait de ma vie sexuelle ? ». Les réponses sont ici évidentes, la pseudo-formation étant faite uniquement en imitant les amis et les films du cinéma !
Une sexualité saine a donc un rôle primordial dans l’équilibre psychique de l’individu, dans sa sérénité et sa paix intérieure. Elle permet aussi de se libérer de la pression psychique des désirs animaux et de se rendre disponible d’assumer les responsabilités sociales et de servir son pays.
Pourquoi donc ne pas intégrer une formation sur l’éducation sexuelle lors de cette période du service militaire ?
3- L’institution du mariage
Enfin, avec le retour du service militaire obligatoire, entre 19 et 25 ans, tous les jeunes marocains sans aucune exception vont avoir une formation militaire durant 12 mois et dans ces conditions et de façon démocratique, tous les jeunes, même ceux qui ont quitté le cursus scolaire, pourront profiter d’une formation sur l’institution du mariage et se préparer à entrer dans cette institution.
Comment peut-on atteindre les buts du service militaire, si l’institution du mariage échoue dans la réalisation du bonheur, de l’égalité entre l’homme et la femme et dans l’éducation des enfants ?
Sans aucune hésitation, le noble succès de la société repose catégoriquement sur le succès de l’institution du mariage qui à son tour dépend de l’éducation sexuelle et de l’éducation spirituelle citoyenne.

* Expert en psychanalyse de la société marocaine et arabe

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
sans titre 1 CasualStat